S'identifier - Contact

InnovAfrica

InnovAfrica : la fête de l'Innovation Africaine
Pour la quatrième fois en Afrique Sub-Saharienne, un évènement, le Forum InnovAfrica, permet
 la mise en réseau des porteurs d'initiatives sur les usages innovants dans le Sud en matière de technologies et d'innovation sociale. 

Forum InnovAfrica du 26 au 30 novembre 2012 à Dakar (Sénégal)
>> Plus d'information sur le Forum InnvoAfrica 2011 de Ouagadougou, cliquer ici. <<

Maicu Alvarado

Mots clés :  pour  à  au  

                                                                                                                A Huaral, le 4 juin 2007

Je m’appelle Maicu Alvarado (maicu [at] cepes.org.pe) et je suis coordinateur d’un projet au sein de l’ONG, le Centre Péruvien des Etudes Sociales (CEPES : http://www.cepes.org.pe) qui agit dans le développement rural afin d’apporter de meilleures conditions de vie aux populations rurales.

Le projet que je coordonne se situe dans la Vallée Huaral, département de Lima situé à 90 km au nord de la capitale. Comme dans les espaces rurax du pays, la majeure partie des agriculteurs possèdent de petites exploitations (en moyenne 3,5 hectares dans la vallée de Huaral) assurant leur survie. Egalement, une quantité significative de centres peuplés possèdent des moyens précaires de communication et des services publics quasi inexistants. Les cultures principales de cette vallée sont la mandarine, le coton, la pomme de terre, le maïs et la pêche. Il apparaît tout de même une forte diversité de productions avec près de 200 cultures différentes. Une des causes de cette situation précaire est le manque d'information ce qui place ces petits agriculteurs dans une position désavantageuse sur le marché.

Pour cette raison, depuis maintenant 4 ans le projet Système d’Information Agraire (SIA) existe et met à la disposition des usagers et une page web (www.huaral.org), des télécentres équipés d’ordinateurs (système opérationnel Linux), d’un réseau Internet, un réseau de téléphonie (Wi-Fi et VoIP), entre autre... Ainsi, il s’agit de rendre accessible les technologies modernes de télécommunication et d´information (téléphone et Internet) afin de faciliter la prise de décision par les agriculteurs et de maximiser leur production.

Le Système d’Information Agraire est une initiative du CEPES et de l’institution locale qui assure la distribution de l’eau dans la vallée (nommée : « La Junta de Usuarios de Riego de Huaral ») et qui bénéficie à plus de 6 000 agriculteurs sur approximativement 21.000 hectares de culture.

L’objectif général du projet consiste à faire en sorte que les agriculteurs de la vallée de Huaral utilisent de manière optimum, collective et organisée, pour la gestion de leurs unités productives, l’information agricole mise à leur disposition via Internet en particulier. Ainsi, notre désir est qu´un nombre significatif d'agriculteurs manient et utilisent le Système d'Information Agraire par l'intermédiaire d'Internet. Qu’il leur permet d'accéder, de produire, de traiter et de distribuer l´information en faveur de leurs activités productives. Le SIA contribue, donc, à améliorer la production, les recettes économiques et la qualité de vie des agriculteurs de la vallée.

Cet objectif général intègre différents buts spécifiques qui sont les suivants:

ü      Former les agriculteurs et ses organisations dans l’usage de l’information agraire, laquelle est utile dans la gestion de leurs unités productives ;

ü      Développer un système d’information agraire qui fournit de manière efficace l’information agricole via Internet aux agriculteurs de la vallée à travers diverses sources d’information publiques et privées.

Voilà en quelques lignes en quoi consiste notre projet. D’une part, il s’agit vraiment d’une démarche basée sur la participation locale à travers l’intégration des institutions de la vallée et de l’Etat dans le développement du projet. D’autre part, l’usage des TIC montre clairement la possibilité d’une amélioration des conditions de vie des habitants. Enfin, pour une vision à plus long terme et pour la pérennité du projet, nous tachons de faire participer au quotidien les enfants d’agriculteurs dans l’utilisation des nouvelles technologies puisque ce sont eux les agriculteurs de demain.

L’inscription du projet SIA Huaral parmi les correspondants (correspondants [at] fing.org) ainsi que sur la liste des usages ruraux (rural [at] fing.org) apparaît comme extrêmement important pour le partage de l'information et des connaissances. En effet, il s’agit d’un triple intérêt pour nous:

ü      Obtenir des informations sur l’existence de fonds français ou européens permettant le financement de projet de développement des TIC en Amérique Latine nécessaire à notre pérennité

ü      Partager différents types d'informations utiles pour les exploitants agricoles pouvant figurer les différents pages web des correspondants  

ü      Solidariser et mettre en commun les différentes expériences à travers le monde de projet de développement des TIC’s en milieu rural

P.S. : Bien que je parle français, ce message a été traduit par , un collègue de l'équipe.

Correspondants.org

Plus de 600 Correspondants TIC et 2500 sympathisants échangent en français sur les usages innovants des technologies et sur les particularités des civilisations francophonnes 
 
secrétariat du réseau :


Recherche


Archive : tous les articles

Interculturel


Participez au projet
Civilisations Francophones
Contribuez en
Photos, Vidéos, Audios, Textes
 
Avec le soutien de

suivre ce projet RSS



Le réseau Correspondants.org