S'identifier - Contact

InnovAfrica

InnovAfrica : la fête de l'Innovation Africaine
Pour la quatrième fois en Afrique Sub-Saharienne, un évènement, le Forum InnovAfrica, permet
 la mise en réseau des porteurs d'initiatives sur les usages innovants dans le Sud en matière de technologies et d'innovation sociale. 

Forum InnovAfrica du 26 au 30 novembre 2012 à Dakar (Sénégal)
>> Plus d'information sur le Forum InnvoAfrica 2011 de Ouagadougou, cliquer ici. <<

Dominique Hausser

Mots-clés :  pour l' ;  ;  

Je travaille depuis le 1er janvier 2003 à l'observatoire technologique avec la fonction de conseiller scientifique et méthodologique.
De par mon passé de médecin et chercheur en santé publique, j'ai été engagé pour travailler en priorité sur les perspectives de développement du système d'information social et sanitaire.
Ce volet m'a amené à me plonger sur la technologie GRID qui offre une perspective technique et "philosophique" intéressante pour la résolution de problèmes dans ce champ d'activité.
Je suis également le chef du projet "Connect Africa" qui est développé en collaboration avec la CNUCED. Une première étape s'est déroulée au Lesotho (voir à ce sujet : http://hausser.ch/spikini/?wiki=LesothoProject ).

La prochaine étape se déroulera au Mali, une première mission exploratoire est prévue entre le 28 janvier et le 11 février 2006. L'esprit du projet pilote au Mali est similaire à celui mis en place au Lesotho. 

Comme conséquence directo-indirecte de cette expérience je mets sur pied actuellement un atelier SOLL (standards ouverts et logiciels libres), qui est une forme de laboratoire "virtuel" permettant d'offrir aux collaborateurs de l'administration genevoise et en particulier aux
collaborateurs du CTI (développement et production) un espace de travail coordonné et « neutre » permettant d'élaborer des projets exploratoires en vue de répondre aux nombreuses questions souvent génériques soulevées par l'introduction, la mise en place ou la prise en considération systématique des standards ouverts et des logiciels libres.

L'accord formel de la direction générale n'est pas encore acquis pour cet atelier, mais j'ai bon espoir ;-)

A titre illustratif 2 types de questions qui pourraient être examinées dans cet atelier : 
Tester en amont et de manière pilote diverses possibilités permet une intégration SOLL dans l'environnement canton de Genève, les expériences ainsi acquises par les divers collaborateurs leur permettant ainsi d'examiner plus sereinement diverses solutions en vue d'un
développement, d'un déploiement et d'une mise en production.

Il s'agira en particulier:
* de tester un poste de travail opérationnel sur l'ensemble des fonctions de base telles que la bureautique, la messagerie, l'accès aux divers serveurs de documents...
* de tester les questions liées à la sécurité (droits d'accès, droits d'usage, protection du poste de travail, du réseau...),
* d'avoir une vision consolidée des questions et des problèmes que pourraient présenter une migration en usant tant que faire se peut les standards ouverts et les logiciels libres,
* de tester des outils de travail collaboratifs répondant aux divers besoins des utilisateurs.
* de lister dans le monde du standard ouvert et du logiciel libre, les diverses solutions envisageables permettant la mise en place d'outils et d'applications métiers souhaitées par les collaborateurs de l'administration.
* ...

Tester diverses solutions permettant de répondre à diverses questions soulevées dans le cadre du projet "Connect Africa" qui permettra ainsi
de poursuivre la première expérience menée au Lesotho en améliorant les prestations fournies par l'Observatoire technologique en terme
d'innovation dans le cadre des projets stratégiques des pays avec lesquels nous serons amenés à travailler.

Il s'agira en particulier:
* d'améliorer la configuration des postes de travail, des serveurs, du réseau local,.des interactions avec l'environnement général rencontré (comme par exemple, des passerelles avec des serveurs qui utiliseraient d'autres environnements).
* de lister dans le monde du standard ouvert et du logiciel libre, les diverses solutions envisageables permettant la mise en place d'outils et d'applications métiers souhaitées par nos partenaires africains.
* ...

******************************************************
Présentation de l'Observatoire Technologique
******************************************************

Correspondants.org

Plus de 600 Correspondants TIC et 2500 sympathisants échangent en français sur les usages innovants des technologies et sur les particularités des civilisations francophonnes 
 
secrétariat du réseau :


Recherche


Archive : tous les articles

Interculturel


Participez au projet
Civilisations Francophones
Contribuez en
Photos, Vidéos, Audios, Textes
 
Avec le soutien de

suivre ce projet RSS



Le réseau Correspondants.org