S'identifier - Contact

InnovAfrica

InnovAfrica : la fête de l'Innovation Africaine
Pour la quatrième fois en Afrique Sub-Saharienne, un évènement, le Forum InnovAfrica, permet
 la mise en réseau des porteurs d'initiatives sur les usages innovants dans le Sud en matière de technologies et d'innovation sociale. 

Forum InnovAfrica du 26 au 30 novembre 2012 à Dakar (Sénégal)
>> Plus d'information sur le Forum InnvoAfrica 2011 de Ouagadougou, cliquer ici. <<

"Faites-le vous-même" au Festival Afropixel de Dakar

Table ronde Faites-le vous-même : la fabrication d’objets technologiques ouverte à tous

Par sylvain-maire • On Se Débrouille • Vendredi 21/05/2010 • 0 commentaires  • Lu 2378 fois • Version imprimable

Le festival AfroPixel lieu à Dakar du 1 au 21 mai, avec comme objectif de réunir les acteurs de l’art et des technologies qui travaillent dans le sens d’une transformation sociétale en Afrique. L’art et les technologies sont ainsi présentés comme un moyen d’action dans les pays du Sud. Dans ce cadre, des artistes, philosophes, informaticiens, chercheurs, entrepreneurs et citoyens sont venus pour imaginer la société africaine de demain, et cela notamment à travers l’impact des nouvelles technologies. Performances, expositions,  installations, débats publics,  ateliers et conférences ont permis de questionner et de redéfinir la ville, l’écologie, la prospective, l’éducation, la citoyenneté, la démocratie, les productions artistiques et artisanales.
 
Table ronde Faites-le vous-même : la fabrication d’objets technologiques ouverte à tous

Dans ce cadre du festival Afropixel, le réseau Correspondants.org a pu rassembler douze personnes engagées dans le projet "Faites-le vous-même" pour participer à une table ronde sur la fabrication personnelle,  le mardi 11 mai. Cette rencontre de trois heures à permis d’expliquer les différents aspects du DIY, de mettre en avant les différentes perspectives des acteurs du réseau Correspondants en terme d’enjeux de développement (ANPE du MaliCESTI de Dakar, Make Faire AfricaPirambu Digital du Brésil, Burkina NTICAfricespacenet.com du Cameroun, Gawlab et Genova du Sénégal) et de dégager des idées innovantes d’objets à fabriquer ou à inventer. 
 
Lors de cet échange la fabrication personnelle a été mise en avant comme un enjeu de développement économique, de formation et de valorisation du système informel africain déjà existant. Pour certains, le système « D » de l’économie informelle est avant tout de la fabrication personnelle et du détournement de matériel. Les microcontrôleurs libres pourraient permettre de faire passer ce DIY généralisé à une nouvelle échelle de complexité. Il s’agit moins, comme l’a rappelé Sylvestre Ouédraogo de Burkina NTIC, d’une dimension conceptuelle du DIY, que de trouver des solutions pour l’amélioration de la vie quotidienne. 
 
Initiation à Arduino et perspectives d’utilisation en Afrique de l’Ouest
 
La réunion avec l’équipe du CESTI et leurs étudiants - qui ont réalisé le magazine de l’innovation technologique -  a permis de dégager des axes nouveaux pour la fabrication personnelle, notamment à la suite de l’initiation à Arduino. La problématique de lagestion et de la production de l’énergie a été prédominante, avec par exemple la fabrication d’éolienne, de capteurs solaires  ou encore de solution pour gérer les économies de consommation électrique dans l’habitat. Un autre secteur dans lequel les cartes Arduino ont présenté de l’intérêt est celui des villes avec la signalisation urbaine. En effet, la fabrication de feux rouges pourrait, avec du matériel libre, être localisée pour réduire les coûts (avec une réappropriation des problématiques de maintenance). A été aussi évoqué le secteur de la sécurité, pour la fabrication d’alarmes avec un détecteur de mouvement. 
 
Réunion au CESTI pour le magazine de l’innovation technologique 
 
Cette réunion au CESTI a permis de poursuivre l’idée du magazine de l’innovation, et de l’étendre à la presse écrite et à la radio, en plus du magazine télévisé. L’idée est de poursuivre la diffusion de contenus pour mettre en avant l’innovation africaine et de l’étendre en Afrique de l’Ouest.
 
 
Nous tenons à remercier chaleureusement les organisateurs du festival Afropixel et Kër-Thiossane, l’Organisation Internationale de la Francophonie, le CESTI, les intervenants de la table ronde qui nous ont donné leur temps et qui ont partagé leurs idées ainsi que tous ceux qui participent de près ou de loin au projet "Faites-le vous-même". 

Mots-clés : , , ,

 


Correspondants.org

Plus de 600 Correspondants TIC et 2500 sympathisants échangent en français sur les usages innovants des technologies et sur les particularités des civilisations francophonnes 
 
secrétariat du réseau :


Recherche


Archive : tous les articles

Interculturel


Participez au projet
Civilisations Francophones
Contribuez en
Photos, Vidéos, Audios, Textes
 
Avec le soutien de

suivre ce projet RSS



Le réseau Correspondants.org